Playlist de mai

Publié le par Eva Pigeon

Playlist de mai

Avec un léger retard, j'avais tout de même envie de continuer sur ma lancée et de partager avec vous ce que j'ai écouté au cours de ce mois de mai. Enjoy !

La playlist est aussi sur Spotify.

#1 The Strokes - Ode to the Mets

Débutons avec l'ultime morceau de The New Abnormal, le très attendu dernier album des Strokes sorti en avril dernier. Je l'ai apprécié à la première écoute, j'y suis revenue, plusieurs fois, et certains morceaux ont fini par tourner en boucle, "Ode to the Mets" en particulier. La montée progressive, portée autant par le chant que par les instruments qui l'accompagnent, les étapes sur le chemin de la chanson, l'introduction mélancolique, "Drums, please, Fab", les choeurs, cette montée d'émotions jusqu'au cri de Julian (deafening). Gets me every time.

#2 Faux Real - Boss Sweet

Découverte du printemps, juste à temps pour la sortie de leur premier EP tout début mai, Faux Real est un duo judicieusement amené à mes oreilles pour leurs titres accrocheurs, ces synthés, et une orientation clips DIY, tenues à franges et chorégraphies qui complète parfaitement le tableau général.

#3 Parcels - Withorwithout (Live @ Hansa Studios)

Parcels sont revenus au beau milieu de notre confinement avec un album Live Vol. 1, enregistré à Berlin, et ils étaient à vrai dire très bienvenus. On redécouvre avec plaisir les titres et le groove du groupe dans une nouvelle version. La redécouverte de "Withorwithout" m'a particulièrement plu, alors allons-y.

#4 James Blake - You're Too Precious

Nouveau titre sorti fin avril, "You're Too Precious" est un moment de douceur flottante. Il développe un jeu de modification des voix qui s'interrompent ou se répondent avec des mots de dévouement.

#5 Fool's Gold - Surprise Hotel

Une bonne surprise en effet que ce titre qui m'a été suggéré récemment et m'a paru tout indiqué pour donner au milieu de ma playlist une ambiance festive. De l'afro-pop chantée en hébreu, pourquoi pas : le rythme est implacable, le riff est dansant et le morceau est suffisamment long pour avoir eu un temps satisfaisant pour se dandiner.

#6 The Coral - Dreaming of You

Avant de se calmer, restons sur cette lancée d'énergie avec un titre dont la basse d'introduction et le synthé m'ont fait penser aux Growlers. The Coral vont droit au but ici, avec une structure et des choeurs des plus rock classique, et un entrain contagieux.

#7 The Last Shadow Puppets - The Dream Synopsis

Ayant dernièrement replongé comme je le fais régulièrement dans la discographie des Last Shadow Puppets, j'amorce la fin de cette playlist avec le morceau final de Everyhting You've Come To Expect. Le récit d'un rêve, avec ses situations qui n'existent pas, ses décors qui changent sans crier gare et ses protagonistes arrivés là on ne sait comment, est délivré sur un ton mélancolique et se déploie dans une atmosphère cinématographique entre guitares lointaines, choeurs et cordes.

#8 Daft Punk - Veridis Quo

Passage du rêve à l'espace pour ce dernier moment de ma playlist de mai avec mon titre préféré de Daft Punk. J'ai réécouté Discovery récemment et c'était un plaisir, je vous laisse donc sur cette agréable envolée very disco.

Publié dans Musique, Playlists

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>