Rock en Seine, 15ème édition : Jour 3 (Dimanche 29 août)

Publié le par Eva Pigeon

Troisième partie de mon récap de Rock en Seine 2017, moins de concerts, plus d'intensité pour ce dernier jour !

Rock en Seine, 15ème édition : Jour 3 (Dimanche 29 août)
Mac DeMarco live
Crédit Photo : Frazer Harrison

Un petit problème logistique me fait arriver trop tard à Saint-Cloud pour voir les moustachus de Deluxe comme je l'avais prévu. En arrivant, je me dirige donc directement vers la Grande Scène où Mac DeMarco vient juste de commencer à jouer. Fidèle à lui-même, il semble beaucoup s'amuser avec son groupe et enchaîne les morceaux, alternant entre son dernier album, This Old Dog, et les plus anciens : "Chamber of Reflection", "Cooking Up Something Good" and so on. Comment ne pas aussi mentioner cette fantastique reprise approximative de Vanessa Carlton, "A Thousand Miles", ou le membre du public porté un instant sur les épaules de Mac... Et comme souvent, le concert se termine sur les good vibes de "Still Together", hurlé à l'envi jusqu'à la note finale.

George Ezra 2015
Crédit Photo : Clément Pascal

Direction ensuite la Scène de la Cascade pour voir George Ezra, que je n'avais encore jamais vu sur scène. De retour en prévision d'un deuxième album intitulé Don't Matter Now, il joue sa pop-folk entraînante avec le sourire. Beaucoup de morceaux de son premier album Wanted On Voyage bien sûr, comme "Cassie O" ou "Listent to the Man", mais aussi quelques nouveautés, dont son single du même nom que son futur album. Un moment sympathique bien qu'il ne soit pas inoubliable.

Le concert suivant, en revanche, va définitivement marquer les mémoires. C'est sur la Scène de l'Industrie que The Lemon Twigs vont jouer pendant presque une heure. S'ils n'ont pour l'instant qu'un album à leur actif, les frères D'Addario savent ménager un show incroyable et enchaînent les titres de Do Hollywood avec une énergie communicative.

The Lemon Twigs 2017
Crédit Photo : Jenn Five

Entre rock brut et pop plus tranquille, ils intervertissent leurs rôles entre guitares et batterie avec une aisance et une maîtrise impressionnantes, se déchaînent de plus en plus entre "These Words", "Queen of my School" ou encore "As Long As We're Together", et l'on soupçonne que Michael au moins ne tourne pas qu'au thé vert... L'escalade dans l'épique n'en finit plus et la fin du concert n'est plus que solos grandioses et acrobaties (saut en grand écart et atterrissage sur le dos compris) jusqu'à la note finale qui laisse derrière elle un public bluffé.

The XX 2017
Crédit Photo : Alasdair Mclellan

Le dernier live de cette édition anniversaire arrive déjà, on attend devant la Grande Scène l'arrivée des XX. Les Anglais arrivent avec un peu de retard et commencent avec les titres les plus emblématiques de leur premier album XX. S'ils ne sont pas les titres les plus dansants du groupe (toutes proportions gardées), "Intro" ou "VCR" préparent une montée en puissance qui aura lieu un peu plus tard lors du "moment Jamie" du concert, où "On Hold" ou "Loud Places" font danser le public.

Dans une belle atmosphère créée par les jeux de lumière, Jamie dans le fond, Romy avec sa guitare et Oliver qui valse avec sa basse ont l'air sincèrement contents d'être là et concluent le festival d'une très belle manière.

Publié dans Musique, Concerts

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>