Playlist de juin / juillet

Publié le par Eva Pigeon

Playlist de juin / juillet

J'avais envie de poursuivre ce rythme régulier de playlists, mais j'ai pris un peu plus de temps cette fois, pour vous proposer une sélection de ce que j'ai écouté ces deux derniers mois : un bon équilibre entre nouveaux singles, redécouvertes personnelles et recommandations pertinentes.

La playlist est aussi sur Spotify.

#1 FONTAINES D.C. - I Don't Belong

Ouverture de cette playlist avec le deuxième single des Irlandais FONTAINES D.C., qui ouvre également leur deuxième album sorti le 31 juillet. La guitare et le chant se superposent sur un rythme obsédant, et dans l'affirmation de principes et d'indépendance, l'atmosphère reste sombre.

#2 Mount Kimbie - Break Well

J'ai récemment réécouté l'album Cold Spring Faut Less Youth de Mount Kimbie, sorti en 2013, et notamment "Break Well". Le titre commence doucement et prend tranquillement de l'ampleur, pour s'envoler complètement sur la dernière partie du morceau après un signal vocal de décollage.

#3 The Streets - Weak Become Heroes

Je n'avais jamais écouté The Streets jusqu'à récemment, lorsque ce morceau m'a été recommandé. Une instru vintage et une voix un peu désabusée à l'accent délicieux se mélangent dans un groove mi-dansant, mi-nostalgique. Parfait à écouter en regardant par la fenêtre d'un train - démarche testée et approuvée en live de la rédaction.

#4 Alt-J - 3WW

Interlude apaisante avec l'un de mes titres préférés d'Alt-J. Plus ou moins le seul que j'ai retenu de leur troisième album Relaxer, mais la douceur de la guitare et la délicatesse de la dernière phrase de chaque refrain balisent une sorte de chemin émotionnel qui fonctionne très bien pour moi.

#5 Sufjan Stevens - America

Sufjan Stevens est relativement prolifique et même si je n'accroche pas à chacune de ses nouvelles expérimentations, depuis ma découverte de Carrie & Lowell, j'écoute chaque nouvelle sortie dès que je le peux. Il se passe beaucoup de choses dans "America" ; c'est est un morceau qui prend le temps de se développer, et alors qu'il commence assez proche de ce à quoi j'aurais pu m'attendre, chaque élément sonore gagne progressivement en intensité, la voix seule est relayée par un choeur, avant que tout ne s'adoucisse et s'évapore sur plusieurs minutes.

#6 James Blake - Are You Even Real?

Encore un single de James Blake pour poursuivre dans un mood de douceur, et cette sincérité qui me touche à chaque fois. Un peu comme dans un rêve, les vagues de voix et d'instruments se succèdent, y compris des cordes plutôt surprenantes, et on flotte d'un bout à l'autre de la chanson.

#7 Adam Torres - The Butlers and the Maids

Puisqu'on est déjà dans les airs, enchaînons avec des voix haut perchées qui ouvrent ce titre du bel album Nostra Nova d'Adam Torres, également recommandé récemment à mes oreilles. Comme constamment maintenus en suspens, on se laisse ballotter par les superpositions du morceau.

#8 Phoenix - Rome

Wolfgang Amadeus Phoenix est un album à écouter en toutes circonstances, mais particulièrement approprié pour l'été. "Rome" m'a paru être une belle façon de conclure car elle a tout ce que j'aime chez Phoenix : la manière de chanter, les guitares, le rythme qui ne peut que donner le besoin de secouer la tête, et l'envie que le morceau dure plus longtemps.

Publié dans Musique, Playlists

Partager cet article

Repost0